L’asperge est une plante vivace, avec des mécanismes physiologiques particuliers :

Les racines ont à la fois un rôle d’absorption et un rôle de constitution de réserves.

Le système racinaire de l’asperge étant très sensible aux parasites et au manque d’oxygène, les qualités physiques du sol sont beaucoup plus importantes que ses qualités chimiques ; sont donc exclus les sols asphyxiants ou ayant un plan d’eau qui risque de remonter au niveau des racines.

L’asperge est tolérante à la salinité.

Enfin, le pH du sol doit se situer entre 6.0 et 7.5.

 

Rythme d’absorption des éléments

Les besoins les plus importants se situent après la récolte , de juin à juillet, quelles que soient les conditions climatiques.

Pendant la récolte, les racines assurent à elles seules la production des turions ; elles perdent pendant cette période le double des quantités de sucre nécessaires à la production de toute la matière carbonée de la récolte ; elles perdent également du potassium et du phosphore que l’on retrouve dans les turions ; par contre, on n’enregistre aucune perte en azote, les racines absorbant pendant cette période de l’azote et du calcium.



PayPal