Caractères botaniques

Le Myrtillier appartient à la famille des Ericacées , au genre Vaccinium qui comprend plusieurs centaines d'espèces ; 

-en Europe, on rencontre essentiellement 2 espèces sauvages, Vaccinium Myrtillus (myrtille noire) et Vaccinium Uliginosum (myrtille bleue).

-Les myrtilles cultivées en France (ou myrtilles arbustives, ou highbush blueberries) sont d'origine américaine à partir de l'espèce Vaccinium Corymbosum , mais il existe d'autres espèces cultivées aux USA , Vaccinium Angustifolium , Vaccinium autrale…

Vaccinium Corymbosum est un arbuste de 1 à 2 mètres de hauteur dont les inflorescences forment un corymbe; la floraison se situe entre les mois de mars et mai , et la récolte s'effectue de juin à septembre .

 

On trouve sur le marché des variétés précoces , des variétés demi-précoces, des variétés demi-tardives et tardives , le choix variétal étant fait en fonction de critères géographiques (latitude et altitude) , et de critères économiques (circuits de distribution et destination des fruits, fruits frais, confitures, jus de fruits ou distillation).

  

Choix du sol , besoins en eau et fertilisation

Le myrtillier exige un sol très acide puisque le pH optimum se situe à 4.8 ( entre 4 et 5.5). 

Les racines très fines du myrtillier demandent des sols très légers, sablonneux , filtrants et humifères, avec un taux de matière organique supérieur à 10 %.

Le myrtillier est exigeant en eau durant toute sa période de végétation en raison de racines superficielles et dépourvues de poils absorbants( et de ce fait très sensible au stress hydrique).


Conseil

Nous vous recommandons l'utilisation de notre fertilisant pour un SOL RICHE à la plantation. 




PayPal